mapossa_logo_blanc_edited.png
blog
  • Paul Nana

L’usage des NTIC pour sa comptabilité personnelle



Nous vivons dans un monde en constante évolution. Les technologies se meuvent au quotidien et les habitudes deviennent rapidement désuètes. Aujourd’hui à l’heure du Web 2.0, nos habitudes financières ont considérablement évoluées, même si les anciennes ont encore la peau dure dans notre écosystème africain.


Les NTIC nous poussent à sortir de nos sentiers battus et à expérimenter de nouvelles pratiques jusque là considérées comme farfelues. Ainsi, nos manières de faire des achats changent, l'organisation de notre revenu et le suivi de nos dépenses aussi.



Les NTIC et les nouvelles habitudes quotidiennes


L’expression “ Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication “ ou NTIC par abréviation, désigne l’ensemble des méthodes et outils modernes de traitement et de diffusion des informations. C'est l'un des concepts préférés des ministres qui se veulent branchés Tech. Les NTIC concernent tous les domaines: médecine, industrie, sport, éducation, communication, média, informatique, économie, finance, etc.


Nul besoin de le rappeler, la technologie nous change la vie en nous apportant de nouvelles habitudes. Ainsi, aujourd'hui nous pouvons vivre et effectuer des achats au quotidien sans utiliser une seule pièce de monnaie ou même un billet de banque. C'est fou n'est ce pas! C’est donc ça le concept d’économie numérique, où la monnaie n’est plus tangible mais virtuelle.


Dans cet article, je vous montrerai comment les nouvelles technologies ont transformé nos habitudes financières et comment nous pouvons les employer aujourd'hui pour la maîtrise de notre revenu et l’amélioration de nos dépenses.



L'avènement du téléphone qui paye


Sur le chemin de l’économie numérique, le fait marquant de notre écosystème économique sur ces 10 dernières années a été l’introduction du porte-monnaie virtuel par les opérateurs de Monnaie électronique. Chez nous au Cameroun les acteurs majeurs sont Orange Money et MTN Mobile Money.


Selon les sources de la BEAC, les porte-monnaies virtuels comptent aujourd’hui (au Cameroun) environs 6,7 millions d’utilisateurs. La valeur des transactions de monnaie électronique a atteint 8.300 milliards de FCFA (contre 1.185 milliards en 2016). Le volume des transactions non décaissées est quant à lui évalué à 127 milliards. Les taux de progression dans le monde, en Afrique ou même au Cameroun sont vertigineux. Vous pourriez tomber si je vous les donnait, Je prefère que la BEAC s'en charge. Consultez les rapports de 2017 ici.


Ce qu'il faut retenir, c'est que le porte-monnaie virtuel aussi bien que le porte-monnaie physique est un moyen de paiement courant. Aujourd’hui, il fait partie intégrante du quotidien des populations. De ce fait, il est nécessaire d’en tenir compte dans la stratégie de gestion financière quotidienne.



La comptabilité personnelle et ses pratiques

Vous conviendrez avec moi: il est très important (voire nécessaire) de mettre en oeuvre une stratégie de gestion de son argent.


Il y’en a qui diront sans doute : “non, pas nécessairement”.


Cela serait peut être vrai s’il s’agissait de personnes disposant d’un revenu sans cesse croissant, composé d’un peu trop de zéros, et leur permettant de voir venir sur une dizaine de générations. Des modèles je vous assure!


Dans le cas contraire, pour des êtres humains normaux et travailleurs comme vous et moi, il est important (voire nécessaire) de commencer avec de bonnes habitudes financière très tôt. Le suivi, l’analyse et la planification de ses finances personnelles sont quelques unes des 13 habitudes financières qui permettent d'assurer sa qualité de vie sur le long terme.


Croyez le ou non, ça paye sur le long terme.


Voici quelques outils que je vous recommande pour intégrer des habitudes saines de gestion de votre argent au quotidien.



Le Kakebo


Traditionnellement, il vous suffit juste d’un cahier de comptes (encore appelé Kakebo), un stylo et une calculatrice pour démarrer votre comptabilité personnelle. La stratégie est toute simple :

  • Répartir son revenu en comptes (épargne, fonctionnement, famille, don, etc.)

  • Allouer des budgets maximaux pour chaque catégorie de dépense

  • Suivre les flux de votre argent au quotidien et les noter

  • Faire l’analyse en fin de mois de vos données et planifier le nouveau.

C’est un travail qui demande beaucoup de discipline et d’engagement pour perdurer sur le long terme. Gardez à l'esprit qu'en général, il suffit de 21 jours de routine pour faire d'une nouvelle pratique une habitude

Vous pouvez acheter votre kakebo sur notre site web



Digitaliser et automatiser la gestion de ses finances personnelles: la comptabilité personnelle 2.0


Grâce à la tech (on se connait déjà assez, je peux dejà abréger), de nombreux logiciels voient le jours afin de simplifier les pratiques fastidieuses. Pour la gestion de finances personnelles il existe une gamme importante d’applications de bureau (sur ordinateur), web (dans le navigateur web) et mobiles permettant de manager ses informations financières personnelles de façon intuitive.


1- Le Fichier Excel


Microsoft Excel de la gamme Microsoft Office est un logiciel tableur qui permet d’automatiser des calculs. Il est le remplaçant légitime de la feuille de papier et est très recommandé pour faire sa comptabilité personnelle.


Son interface graphique sous forme de tableau simplifie l’insertion de données, l’organisation et le suivi (dans un document vous pouvez créer plusieurs feuilles de calculs).


Et surtout, vous pourrez mettre votre calculatrice aux oubliettes. MS Excel facilite l’analyse de données car celles ci sont calculées automatiquement après leur insertion.


Toutefois, faire le suivi de ses finances personnelles avec le logiciel Excel ou tout autre tableur demande autant de discipline qu’avec un Kakebo (cahier de comptes personnel). Oui la vie n'est pas rose. Il faut faire des efforts. Vous devrez chaque jour insérer manuellement toutes vos transactions et définir les formules à appliquer pour l’analyse.


Néanmoins, cela reste un moyen rapide de faire des calculs et d'analyser l’utilisation quotidienne de son argent.


Le mieux serait d'avoir un bon samaritain qui mettrait à votre disposition un modèle de fichier pré-configuré et prêt à l'utilisation.


Heureusement que je l'ai déjà fait !





2- Les Applications mobiles


Les applications mobiles ont cet avantage d’être plus proches (toujours à portée de main dans nos smartphones). Ce qui n'est pas souvent le cas pour son Kakebo ou son fichier excel, qui pourrait bien être dans l'ordinateur de bureau lorsqu'on est entrain de faire les courses pour la maison sur le chemin retour du travail.


Je profite de cette occasion pour vous présenter l’application mobile Mapossa par exemple.


Mapossa est un assistant intuitif pour la gestion globale des finances personnelles. L’application regroupe tous les différents comptes financiers existants à l’heure actuelle (porte-monnaie espèce, compte bancaire et surtout les porte-monnaies virtuels).


Dans l’application Mapossa, l’enregistrement des données de transactions financières se fait automatiquement (sauf ceux des comptes espèce) et la catégorisation est proposée intuitivement. Ainsi, ces données sont analysées et synthétisées automatiquement entre dépenses et revenus.


De plus, les fonctionnalités “budget” et “objectif” de l’application permettent de répartir son revenu en plusieurs comptes de manière à optimiser son épargne, planifier ses dépenses et organiser ses investissements.


En d’autres termes, utiliser une application de gestion financière personnelle telle que Mapossa offre plus d’accessibilité grâce à sa proximité (installée sur votre smartphone qui vous accompagne 24h/24) et encourage ainsi l’autodiscipline (système de notification et de rappels).


Je vous invite à découvrir la présentation de l'application mobile Mapossa en vidéo à la fin de cet article.

Actuellement en cours de développement, vous pourrez vous inscrire pour la tester en premier en cliquant ici



En conclusion


Le développement des technologies digitales et de l’intelligence artificielle ne cessera de modifier nos habitudes et mettre à jour nos processus de manipulation de l’information.


Aujourd’hui nous pouvons profiter de la rapidité de l’économie numérique et de l'intuitivité des logiciels informatiques pour automatiser la gestion financière personnelle. En d’autres termes, en utilisant une application telle que Mapossa, le suivi, l’analyse et la planification de votre argent passent en mode pilotage automatique.



Vidéo de présentation de Mapossa